30 septembre 2014
   
Partir en Palestine, agir, témoigner, rompre l'isolement : des citoyens avec le peuple palestinien
 
 
 
 
Accueil Informations
 
Imprimer Imprimer la page Partager Partager URL doc Syndiquer tout le site Syndiquer tout le site URL doc
Communiqué à propos de l’arraisonnement du "Dignité-AL-Karama"

publié le mardi 19 juillet 2011.

19-07-2011

Depuis 9h30 heure ce matin, la communication a été coupée avec le bateau français Dignité Al Karama. à l’heure actuelle, nous savons que la marine israélienne a dépêché 4 bâtiments de guerre pour arrêter notre bateau, long de 16 mètres ! nous savons qu’ils le conduisent avec ses passagers vers le centre de détention d’Ashdod.

Israël commet un nouveau crime, celui d’arraisonner un petit bateau au bord duquel se trouvent 16 personnes, incluant l’équipage et trois journalistes. Parmi les passagers, 3 personnes représentent les diverses campagnes nationales, en plus de la campagne française. le Dignité al -Karama est le porte parole de l’ensemble de la flottille II pour la liberté, dont certains navires ont été sabotés par les commandos israéliens et les autres interdit de partir et séquestré dans les ports grecs, fruit de la complicité du gouvernement grec avec Israël.

Israël essaie de déformer le but de la flottille en focalisant sur la nourriture et les médicaments que la flottille transportait, et qui sont effectivement séquestrés en Grèce, proposant de les transporter par les voies "habituelles" !! dans sa tentative de déformation, il vise à camoufler les objectifs de la flottille. Israël a reçu l’appui des autorités françaises, du secrétaire général de l’ONU, de Obama et du Quartet, qui ont eux aussi entretenu cette version sur les objectifs "humanitaires" de la flottille, et ont parlé de la dangerosité d’Israël, en demandant aux militants de se rétracter ! c’est aussi exactement ce qu’ils demandent aux Palestiniens, les victimes d’Israël. cette position participe de l’installation de la loi de la jungle, celle de la domination de la force et pas du Droit.

l’objectif de la flottille II "Restez humains", n’était pas essentiellement de secourir les gazaouis et de leur donner de quoi survivre. son objectif était éminemment politique : dénoncer le siège de Gaza, exiger sa levée, et la condamnation de la politique israélienne. Essayer de détourné ce message, ou de le noyer dans des mensonges, ne pourra en aucun cas masquer la politique de colonisation et d’apartheid que pratique Israel.

la lutte du peuple palestination, la solidarité internationale, notre détermination commune, viendront à bout de cette politique. Vive la Palestine libre !

un salut très chaleureux à tous nos camarades détenus. un salut chaleureux au coordinateur de la CCIPPP, thomas sommer houdeville un des passagers du Dignité al Karama et un des porte paroles de la campagne française "un bateau français pour Gaza.

la coordination nationale de la CCIPPP

Depuis 8h30 (heure de Paris) plusieurs bateaux militaires israéliens entouraient le Dignité Al Karama, alors que celui ci se situait dans les eaux internationales à 40 miles de Gaza. 45 minutes plus tard, l’ensemble des communications étaient coupées. Le Dignité Al Karama transporte 16 passagers, de 6 nationalités, non armés et non violents. Le bateau doit naviguer vers Gaza ! Au gouvernement français nous demandons de prendre ses responsabilités, de protéger les citoyens à bord de ce bateau et d’exiger que le dignité-Al Karama puisse se rendre librement à Gaza pour rompre le blocus.

L’impunité israelienne doit cesser, le blocus criminel de Gaza doit prendre fin.

La CCIPPP appelle à une large mobilisation et au rassemblement prévu ce soir 18h30 métro Franklin Roosevelt.



Haut   Accueil
 
Ce site offre une vaste information issue de différentes sources et auteurs pour aider le public à se former librement une opinion. Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions de la CCIPPP, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous restons très attentifs à toute proposition de correction.

Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.protection-palestine.org ainsi que celui des traducteurs. Site réalisé par : CCIFP