31 octobre 2014
   
Partir en Palestine, agir, témoigner, rompre l'isolement : des citoyens avec le peuple palestinien
 
 
 
 
Accueil Informations
 
Imprimer Imprimer la page Partager Partager URL doc Syndiquer tout le site Syndiquer tout le site URL doc
Dix ans après, la « clôture » israélienne est-elle devenue une frontière ?

Gilles Paris (blog lemonde.fr)
publié le lundi 16 avril 2012.

Née à gauche, du moins dans les rangs du Parti travailliste (Haïm Ramon qui passa ultérieurement à Kadima), érigée par un ministre de la défense également travailliste (Benyamin Ben Eliezer), la "clôture de sécurité" israélienne ("mur de séparation raciste" selon la terminologie palestinienne) fête ses dix ans. Avec deux constatations : elle n’est toujours pas achevée, et elle n’a toujours pas levé les interrogations sur son statut : frontière sécuritaire, ou frontière politique tracée unilatéralement.

Au fil des années, son tracé particulièrement sinueux n’a cessé de valider la seconde hypothèse mais jamais Israël n’a pu se résoudre à la verbaliser. Et pour cause : la logique aurait voulu, comme à Gaza, que les autorités israéliennes programment la fin de toute colonie située du "mauvais côté" d’un édifice qui annexe à Israël les grands "blocs" érigés à proximité de la Ligne verte, la ligne de cessez-le-feu en vigueur de 1949 jusqu’à la conquête militaire de 1967.

Il n’en est rien comme l’ont montré les atermoiements sur le sort du point de colonisation sauvage de Migron, situé au coeur de la Cisjordanie, bien loin de la clôture, et comme le montrent également les tracés restés à l’état de projets, au nord, vers Ariel, à l’est de Jérusalem, à l’hauteur de Maale Adoumim, et au sud du Goush Etzion. Autant d’annexions potentielles et explosives.

Les parties inachevées de la "clôture" se trouvent au nord, à la hauteur d’Ariel, à l’est de Jérusalem et à l’extrême sud-est

http://israelpalestine.blog.lemonde...


Gilles Paris (blog lemonde.fr)

Haut   Accueil
 
Ce site offre une vaste information issue de différentes sources et auteurs pour aider le public à se former librement une opinion. Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions de la CCIPPP, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous restons très attentifs à toute proposition de correction.

Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.protection-palestine.org ainsi que celui des traducteurs. Site réalisé par : CCIFP