30 septembre 2014
   
Partir en Palestine, agir, témoigner, rompre l'isolement : des citoyens avec le peuple palestinien
 
 
 
 
Accueil Informations
 
Imprimer Imprimer la page Partager Partager URL doc Syndiquer tout le site Syndiquer tout le site URL doc
Le Free Gaza Mouvement annonce l’arrivée d’un nouveau bateau briseur-de-siège à Gaza

Par Rami Almeghari
publié le mardi 23 septembre 2008.

Gaza - 23-09-2008

Le Free Gaza Mouvement a annoncé aujourd’hui qu’une délégation internationale de médecins, des parlementaires et de militants des droits de l’homme allait partir pour Gaza à bord SS Hope le Mercredi 24 Septembre. Une conférence de presse aura lieu le mercredi dans le port de Larnaca avant le départ du bateau.

Parmi les personnes à bord il y aura 5 médecins de 4 pays différents, des avocats et des observateurs des droits de l’homme, Jamal Zahalka, un membre de la Knesset israélienne, le docteur Mustafa Barghouti, secrétaire général de l’Initiative Nationale Palestinienne et membre du Conseil Législatif Palestinien, et Mairead Maguire, qui a remporté le prix Nobel de la paix en 1976 pour son travail à Belfast, indique un communiqué de presse reçu par l’IMEMC.

Selon Maguire, une célèbre militante des droits de l’homme, "Cette mission porte en elle les espoirs et les désirs de nombreuses personnes dans le monde entier."

Le 23 août, deux bateaux du Free Gaza Mouvement, le SS Free Gaza et le SS Liberty avaient accosté dans le port de Gaza sous les acclamations de dizaines de milliers de Palestiniens qui s’y étaient rassemblés. C’était la première fois en plus de quarante ans que des bateaux accostaient dans le port de Gaza.

Depuis qu’Israël a renforcé son blocus, il y a deux ans, la malnutrition et le taux de chômage dans la bande de Gaza ont monté en flèche. En Mai 2008, plusieurs organisations d’aide internationale, dont CARE International UK, CAFOD, Christian Aid, Oxfam et Médecins du Monde-Royaume-Uni, ont déclaré : "L’étranglement aux frontières de la bande de Gaza a rendu ... le travail de l’ONU et d’autres organisations humanitaires ... pratiquement impossible. Les médicaments, la nourriture, le carburant et autres marchandises entrent au compte-gouttes ... rendant les personnes très dépendantes de l’aide alimentaire, et entrainant le système de santé et des services de base, tels que l’eau et l’assainissement, au bord de l’effondrement. "

Huwaida Arraf, le porte-parole de la délégation et professeur de droit à l’Université Al-Quds à Jérusalem, a déclaré : « Le monde ne peut pas rester silencieux alors que les Palestiniens sont délibérément affamés et humiliés ; Les Palestiniens ont droit à la vie dans la dignité.

Le mois dernier, le 23 août, nos deux petits bateaux en bois, le SS Free Gaza et le SS Liberty, ont navigué jusqu’à Gaza et ont fait ce que nos gouvernements n’ont pas fait - nous avons défié la punition collective illégale imposée par Israël à 1,5 millions d’hommes, de femmes et d’enfants vivant dans la bande de Gaza.

Le 24 Septembre, nous retournerons à Gaza pour la contester une nouvelle fois. Nos bateaux sont très modestes mais ils représentent l’espoir et l’espoir est ce qui mobilise pour un changement dans le monde."

Le SS Hope a été nommé ainsi en honneur de Saint-Augustin, qui a écrit : "L’espoir est la plus grande de toutes les vertus, encore plus que l’amour. L’amour nous enseigne seulement ce qui devrait être, tandis que l’espoir nous enseigne ce qui sera." Source : http://www.imemc.org/ Traduction : MG pour ISM


Par Rami Almeghari

Haut   Accueil
 
Ce site offre une vaste information issue de différentes sources et auteurs pour aider le public à se former librement une opinion. Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions de la CCIPPP, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous restons très attentifs à toute proposition de correction.

Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.protection-palestine.org ainsi que celui des traducteurs. Site réalisé par : CCIFP